Fin d’année 2019, nous avons eu la chance d’avoir parmi nous Johann, un petit jeune de 3ème, curieux du monde agricole et intéressé par le travail de Bienvenue à la ferme. En stage avec notre équipe, il s’est investi dans nos tâches de Communication et a souhaité posé sa pierre à l’édifice : Véhiculer un message positif sur le métier et le savoir-faire de nos agricultrices et agriculteurs ! Voilà ! Avant qu’il profite des cadeaux du « Père Noël », nous lui avons collé un défi. Celui de mener une interview avec l’un de nos adhérents, Edmond, de la Ferme du Clos de l’Orme.

12 Vaches Aubrac et 400 brebis : sacrée famille !

Ferme du Clos de l’Orme

 

Rappelle-nous ce que tu fais sur ta ferme ?

Je suis en polyculture élevage et tout en Bio. Nous avons diversifié nos activités à la ferme. Fabienne, ma compagne, s’occupe de tout ce qui est accueil. Elle gère les visites pédagogiques pour les écoles, les maisons de retraite, les centres d’handicapés,… et les visites de découverte pour un public familial. Nous avons 12 vaches Aubrac ! C’est tout récent ! A côté de mon métier d’agriculteur, je gère une entreprise dans le bois pour fournir en plaquettes forestières les chaufferies automatiques.

Pourquoi cette passion ? Pourquoi ce métier et pas un autre ?

J’ai repris la ferme de mes parents. Habitué à ce métier depuis tout petit, ça me plaît ! On a beaucoup modernisé et modifié.

Depuis combien de temps fais-tu ce métier ?

Je me suis installé en 1990 (une paire d’années). Donc j’ai commencé à 16 ans avec mes parents. Puis, j’ai continué seul à 26 ans.

Combien de brebis as-tu ?

Nous avons 400 brebis et environ 300 à 350 agneaux qui sont élevés sous la mère. Nous vendons la viande d’agneau en caissette.

Quand es-tu ouvert sur l’année (horaires vente à la ferme, visites et gîtes) ?

Nous ne faisons pas de vente à la ferme, sauf pour les clients qui viennent récupérer leur caissette. On vend que sur commande. Vous pouvez retrouver notre viande dans le magasin sur Eurre. Pour nos visites, on accueil que sur rendez-vous et les gîtes sont sur réservation.

Pourquoi de l’agneau Bio et comment as-tu fait ?

On est passé en Bio en 2001 et en fait, on a toujours été quasiment en Bio. D’abord les terres et les animaux puis le reste. La ferme est autonome. Nous produisons notre fourrage et nos céréales. J’ai beaucoup été accompagné par la Chambre d’Agriculture pour ce projet.

Qu’est-ce que le veau rosé ?

Le veau est élevé sous la mère. A l’âge de 8 mois maximum, donc il n’est pas encore sevré, le veau est destiné à la consommation. Il a une couleur rosé et sa croissance se trouve entre le veau blanc et le broutard. Le veau rosé est bien apprécié des consommateurs. Sur le département de la Drôme, nous sommes en train de développer cette filière avec un groupe d’une vingtaine d’éleveurs et projetons de créer une marque.

Quels produits peuvent accompagner l’agneau et le veau dans une recette ?

Euh.. J’ai pris conseil auprès de ma femme (rires) ! L’agneau se marie avec le Petit Epeautre (IGP de Haute Provence), le riz, les pommes de terres et les courgettes. Le veau est délicieux avec les légumes.

Une idée de recette festive ?

Sans hésiter, la blanquette de veau au Cognac avec des carottes ! Lorsque nous aurons obtenu la marque, nous offrirons des idées de recettes pour inspirer nos clients.

Qu’est-ce que tu proposes dans ta visite ?

Fabienne réalise plus souvent des familles en visite. C’est une visite globale de l’exploitation. Elle parle de l’élevage de brebis, l’alimentation, du fonctionnement de notre ferme,… Elle donne entre 1h et 2h de temps selon les groupes. Elle répond à toutes les questions ! Comment la prédation du loup est-elle gérée ? Qu’est-ce que le Bio ? Beaucoup de questions aussi sur les énergies renouvelables…

Quelle énergie renouvelable utilises-tu le plus ? Et quelle énergie secondaire ?

Nous chauffons la maison et le gîte au bois (plaquettes forestières). On embauche des bûcherons pour couper le bois sur le secteur. Nous sommes également équipés en panneaux photovoltaïques. Cette production là est revendue à EDF. Sinon,on n’a pas d’énergie secondaire. Et s’il y a une panne… on a le groupe électrogène qui prend le relais !

Quels produits vends-tu ?

Principalement des caissettes de viande. Nous proposons aussi des terrines d’agneau natures, aux olives de Nyons AOC, aux herbes de Provence, au Picodon AOP,… et des rillettes d’agneau.

Quelle est la capacité de tes gîtes ?

Le gîte peut recevoir entre 4 et 6 personnes. Nous l’avons fait labellisé Bienvenue à la ferme, tout comme pour nos autres activités à la ferme. Il fait 120 m² donc c’est grand et spacieux. C’est idéal pour les séjours en famille. Petit plus : s’il fait mauvais temps, vous aurez assez de place pour les jeux de société ! Ah oui, bien évidemment, nous avons mis un point d’honneur à ce que l’isolation soit performante.

 

Pour une autre histoire d’éleveur, découvrez Les D’Hélices de la Ferme.

 

FERME DU CLOS DE L’ORME
Le Clos de l’Orme
26220 VESC
06 33 97 38 75
fermeduclosdelorme@gmail.com

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *